Covid-19 / Inquiétudes autour du lavage des masques en tissu

Covid-19 / Inquiétude autour du lavage des masques en tissu

 

  • Publication du 08 mai 2020 à 09h30
  • Mise à jour le 10 mai 2020 à 23h25

 

Les recommandations des sites spécialisés comme l’Ansm (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) et l’Afnor (Association Française de normalisation) au sujet du lavage des masques ne seront vraisemblablement pas respectées. Cette courte étude qui le démontre est une alerte.

L’utilisation de masques en tissu est en pleine progression. Ce masque ‘lavable’ va donc être utilisé et réutilisé durant de nombreuses semaines à travers tout le pays, par tous les Français.

Après consultation des recommandations de l’Ansm (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) et des recommandations de l’Afnor du 27 mars 2020 et celles du 28 avril 2020 (Association Française de normalisation) qui font référence à celle de l’Ansm, il en ressort les indications suivantes : 

 


 

Protocole de traitement, avis de l’ANSM du 25 mars 2020, révisé le 21 avril 2020.

« Dans le cadre d’un traitement du masque en tissu, afin de garantir une élimination des virus du type SARS-Cov-2 mais également d’autres micro organismes potentiellement pathogène, il convient de réaliser le cycle de traitement complet consécutivement dans sa totalité.

Pour le traitement à domicile : 

  • Lavage en machine avec un produit lessiviel adapté au tissu dont le cycle comprendra au minimum un plateau de 30 minutes à 60°C« 

 


 

J’ai donc réalisé quelques tests sur des machines à laver de particuliers.

 

  • Suite à 6 tests comparatifs dans 6 machines à laver différentes de 6 particuliers différents sur le programme à 60°C, il en ressort qu’aucune d’entre elles n’atteint un plateau à 60°C durant 30 minutes.
  • Ces tests ont été réalisés avec très peu de linge dans le tambour pour favoriser le relevé de la température.
  • Les 4 thermomètres / sondes utilisés ont été plongés dans le linge durant l’intégralité du cycle de la machine, enveloppés dans quelques fines couches de film plastique.

  • Les 4 thermomètres / sondes ont été comparés à 2 thermomètres du commerce utilisés pour la prise de température des adultes et des enfants. Un écart de +/- 0.2°C a été constaté.
  • Sur les 6 machines à laver utilisées, 2 d’entre elles ont moins d’un an, 3 d’entre elles ont moins de 2 ans, la dernière à moins de 8 ans. 

 

La capteur utilisé permet l’enregistrement de valeurs comprises entre -35 et +80°C. Pour consulter la documentation technique cliquez-ici.


Voici les résultats de ces tests :

 

Machine programmée sur un cycle coton à 60°C

 

  • Test n°1 (voir annexe Test 1_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 51°C


 

  • Test n°2 (voir annexe Test 2_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute
    • Température maximale atteinte 45°C


 

  • Test n°3 (voir annexe Test 3_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 59°C


 

  • Test n°4 (voir annexe Test 4_data
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 45.5°C


 

  • Test n°5 (voir annexe Test 5_data
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 46.5°C


 

  • Test n°6 (voir annexe Test 6_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 55.5°C


 

Quelques constats

Aucune des 6 machines n’atteint la température de 60°C durant un cycle programmé à 60°C

Aucune machine ne maintient donc la température de 60°C pendant 30 minutes lors du cycle programmé à 60°C

 


 

Par ailleurs, j’ai réalisé des tests complémentaires avec le programme 90/95°C de ces 6 machines, voici les résultats : 

 

Machine programmée sur un cycle coton à 90 ou 95°C

 

  • Test n°7 (voir annexe Test 7_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 26 minutes
    • Température maximale atteinte 83°C


 

  • Test n°8 (voir annexe Test 8_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 35 minutes 
    • Température maximale atteinte 73°C


 

  • Test n°9 (voir annexe Test 9_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 34 minutes 
    • Température maximale atteinte 73.5°C


 

  • Test n°10 (voir annexe Test 10_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 40 minutes 
    • Température maximale atteinte 74.5°C


 

  • Test n°11 (voir annexe Test 11_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 51 minutes 
    • Température maximale atteinte 74.5°C


 

  • Test n°12 (voir annexe Test 12_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 41 minutes 
    • Température maximale atteinte 74.5°C


 

Quelques constats

– Lorsque l’on sélectionne un programme à 90/95°C, 5 des 6 machines testées permettent d’atteindre la température de 60°C durant 30 minutes, la 6ème machine n’atteint 60°C que durant 27 minutes

– Lorsqu’un programme à 90/95°C est lancé, les températures maximales atteintes varient entre 73°C à 84°C et n’atteignent jamais 90°C. Dans ce cas la capabilité du capteur de température peut être mise en cause, sa documentation technique indiquant 80°C maximum.

 


 

J’ai réalisé une brève recherche en indiquant dans un moteur de recherche ‘comment laver son masque en tissu‘ et j’ai trouvé, entre autres, les articles suivants qui indiquent tous, certains même dans une vidéo très explicite (Le Parisien), qu’il faut laver son masque dans une machine en sélectionnant le cycle à 60°C, en faisant référence aux exigences de la norme Afnor et en indiquant que le masque serait donc débarrassé du virus.

 

http://www.leparisien.fr/societe/coronavirus-comment-laver-et-entretenir-correctement-son-masque-en-tissu-30-04-2020-8308476.php

https://www.nicematin.com/sante/infographie-comment-entretenir-son-masque-en-tissu-ce-quil-faut-faire-et-ne-surtout-pas-faire-506391

https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/2464749-masque-grand-public-en-tissu-comment-le-laver-le-secher-le-mettre-les-reponses/

 

Dans les 2 articles de presses ci-dessous il est même indiqué de laver ses masques avec d’autres linges de la famille, sur un programme à 60°C.

https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/comment-utiliser-entretenir-et-desinfecter-son-masque-en-tissu-433694

https://www.dossierfamilial.com/actualites/social-sante/masque-en-tissu-comment-le-laver-pour-quil-ne-devienne-pas-un-nid-a-virus-433644

 

Le site du gouvernement indique de laver à 60°C en machine

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/masques-grand-public 


 

Le site du Huffington Post indique de réaliser un cycle en machine mais conseille aussi un ‘lavage’ au four à 70°C (nous n’avons pas réalisé cet essai).

https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-comment-laver-son-masque-en-tissu_fr_5e9d6132c5b69e5ecca50406

 

Enfin, sur ce site internet, créé par 4 médecins, il est indiqué de laver les écrans anti-postillon ‘idéalement‘ en machine à laver puisque le virus est inactivé après 30 minutes à 56°C (réf de l’ECDC, le virus est inactivé après 30 minutes à 56°).

https://stop-postillons.fr/

 


 

Informations importantes

 

Sur le site www.sciencedirect.com , l’article suivant indique des informations très intéressantes : 

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2666524720300033?via%3Dihub#sec1

 

Ce tableau ‘Temperature‘ indique qu’à 56°C pendant, 1, 5 et 10 minutes il y a toujours traces de virus. En revanche à 56°C et 30 minutes il n’y a plus de trace du virus.

Cette étude n’a pas réalisé de mesures sur une durée de 15, 20 ou 25 minutes.

 


 

 

Ce tableau ‘Disinfectants‘ indique que l’utilisation d’eau de javel à une concentration de 1/49 ou 1/99 durant 5 minutes permet l’élimination du virus. En revanche, l’utilisation de savon pour les mains pendant 5 minutes ne permet pas l’élimination du virus, il sera nécessaire de prolonger le temps à 15 minutes.

Le pH semble ne pas avoir d’effet sur le virus. La mesure a été réalisée sur 60 minutes

 


 

Quelques questions

  • Un cycle de lavage sur le programme 90/95°C semble davantage compatible avec les recommandations de l’Afnor et de l’Ansm pour l’élimination du virus. Mais, à cette température, le tissu se dégrade-t-il ? Si oui, cette dégradation entraîne-t-elle une inefficacité de la filtration ?
  • Si le virus n’est pas éliminé lors des programmes à 60°C et que ces masques sont lavés avec les autres vêtements de la famille, peut-on craindre une contamination croisée ?
  • Dans le cadre de lavage à 90/95°C, l’élastique garde-t-il ses propriétés ?

 


 

En résumé, l’ambiguïté et le risque viennent du raccourci qui est fait par beaucoup entre les recommandations très claires de l’Afnor et de l’Ansm qui indiquent l’importance de maintenir la température à 60°C pendant 30 minutes et l’existence sur toutes les machines à laver d’un programme à ‘60°C’. 

Quelqu’un a-t-il pris le temps de vérifier si une machine à laver du commerce, d’un particulier, atteint bien cette température et respecte bien le temps demandé ?

Il en ressort de cette courte étude que la réponse à ces 2 questions est négative.

 


 

En attendant d’éventuelles précisions ou une étude complémentaire pour confirmer ou infirmer ces données assez troublantes et inquiétantes, la recommandation la plus prudente concernant les masques serait sans doute de conseiller l’utilisation des masques chirurgicaux jetables. 

La solution du four réglé à 70°C présente un certains danger pour l’utilisateur mais garantira sans aucun doute une meilleure fiabilité que la machine à laver sur un programme à 60°C.

 


 

Quelques questions complémentaires, générales

  • Peut-on, dans ces conditions, laisser les laveries collectives accessibles à tous dans les villes ?
  • Du point de vue industriel, les blanchisseries et autres centres de nettoyage du textile collectif, ne doivent-ils pas contrôler très précisément les températures de leurs process pour valider les recommandations de l’Afnor et de l’Ansm et ainsi garantir l’élimination du virus ?

 


 

Mise à jour du 10 mai 2020

 

Comme l’indique le message récupéré sur le site du gouvernement (gouvernement.fr) il est autorisé d’aller laver son linge dans les laveries automatiques qui se trouvent un peu partout dans nos ville.

 

J’ai donc réalisé quelques tests sur 3 machines à laver de 3 centre de lavage libre-service, 2 se trouvent à proximité d’un centre commercial, le 3ème en centre ville.

 

Un des 3 centres de lavage libre service

 

  • Suite à 3 tests comparatifs dans 3 machines à laver différentes de 3 laveries différentes sur le programme à 60°C, il en ressort qu’aucune d’entre elles n’atteint un plateau à 60°C durant 30 minutes.
  • Ces tests ont été réalisés avec très peu de linge dans le tambour pour favoriser le relevé de la température.

 

 

  • Les 3 thermomètres / sondes utilisés ont été plongés dans le linge durant l’intégralité du cycle de la machine, enveloppés dans quelques fines couches de film plastique.

 

 

  • Les 3 thermomètres / sondes utilisés ce jour ont été comparés à 2 thermomètres du commerce utilisés pour la prise de température des adultes et des enfants. Un écart de +/- 0.1°C a été constaté.
  • Sur les 3 machines à laver utilisées, pas d’information précise sur l’âge du matériel mais les 2 centres de lavage des 2 centres commerciaux ont moins de 5 ans, la machine à laver qui se situe en centre ville semble avoir plus de 10 ans. 

 


 

Voici les résultats de ces tests :

 

Machine n°1 ‘centre commercial n°1′ programmée sur un cycle à 60°C

 


 

  • Test n°13 (voir annexe Test 13_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 36.5°C


 

Machine n°2 ‘centre commercial n°2’ programmée sur un cycle à 60°C

 

  • Test n°14 (voir annexe Test 14_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 40°C

Voici les résultats de ces tests :

 

Machine n°3 ‘centre ville’ programmée sur un cycle à 60°C

 

 

  • Test n°15 (voir annexe Test 15_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 41°C


 

Pour terminer cette courte étude, des tests complémentaires avec le programme 80-85-90°C de ces 3 machines ont été réalisés.

 

Voici les résultats de ces tests :

 

Machine n°1 ‘centre commercial n°1’ programmée sur un cycle à 85°C

  •  Test n°18 (voir annexe Test 18_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 34°C

 


 

Machine n°2 ‘centre commercial n°2’ programmée sur un cycle à 80°C

 

 

  • Test n°17 (voir annexe Test 17_data)
    • Durée pendant laquelle la température est supérieure à 60°C = 0 minute 
    • Température maximale atteinte 39°C


 

Quelques constats

 

  • Lorsque l’on sélectionne un programme à 80/90/95°C sur les machines à laver de ces 3 centres de lavage en libre service, aucune machine n’atteint la température indiquée.
  • De manière incompréhensible, les température plafonnent à 40.5°C maximum.

 


 

Cet écart très important entre la température du programme sélectionné et la température réellement constaté m’amène à contrôler les sondes de températures.

 

J’ai réaliser un test qui a consisté à immerger 2 des 3 sondes de température dans une casserole d’eau sur une plaque de cuisson au thermostat 4. Après une vingtaine de minute j’ai réalisé plusieurs relevé de la température de la casserole avec un thermomètre infra rouge. Les valeurs relevées oscillaient entre 82.5 et 84.5°C. Ces valeurs sont à comparer avec les graphiques ci-dessous, issus des 2 sondes immergées (EC1 – Eau chaude 1 et EC2 – Eau chaude 2) : 

 


 

Quelques constats

 

  • Les 2 sondes indiquent exactement les mêmes valeurs à 87°C, validant leur fonctionnement et leur fiabilité.
  • L’écart constaté entre le thermomètre infrarouge à 82.5-84.5°C et la température des sondes immergées à 87°C peut s’expliquer par la méthode de mesure (sans contact).
  • Ce test confirme que les 3 machines des centres de lavage ‘libre service’ n’atteignent pas les températures demandées, malgré les programme à 80-85/90°C.

 


 

Quelques questions

 

  • Les centre de lavage ‘libre service’ offrent une qualité de lavage bien inférieure aux machines des particuliers, comment peut-on expliquer ces valeurs de températures ?
  • Laisser ces centres ouverts et accessibles à tous ne représente-t-il pas un risque réel de contamination croisé ?
  • Ces centres de lavage ont-ils fait l’objet de contrôles renforcés ou bien de mesure de renforcement au niveau sanitaire ?

 


 

Ces constats et questions ont été adressés à plusieurs interlocuteurs par le biais de leurs adresses mails mais aussi de leur compte sur certains réseaux sociaux.

 


 

Vous pouvez télécharger l’étude au format *.pdf en cliquant ici

Vous pouvez télécharger l’ensemble des annexes au format *.pdf en cliquant ici

Vous pouvez télécharger l’ensemble des datas au format *.txt en cliquant ici

 

Jean-Michel Maillard

maillard.j2m@gmail.com

06-48-13-02-14

Logo – https://villeparisis.fr/